Délocalisation francophone : Maroc ou Tunisie ?


(je suis un tunisien)

Une dernière étude faite par le cabinet 3CETUDES confirme que le Maroc présente une qualité largement supérieure à celle de la Tunisie pour les opérations de délocalisation de services informatiques et internet.

Cette étude, qui coûte 120.000 euro, a été réalisée pendant le premier trimestre de 2012 dans le but de présenter un rapport comparatif entre les deux destinations francophones les plus favorites pour un consortium d’entreprises.

Le rapport montre que :

– Un ingénieur marocain a un taux de productivité de 62% , quant aux tunisien on est à 41%.
– On paie 1.3 le salaire d’un ingénieur marocain débutant pendant 3 ans puis 1.5 à partir de la 4e année, en Tunisie on paie 1 salaire pour un débutant pendant 2 ans puis 1.5 à partir de la 3e année.
– Un ingénieur marocain coute 1300 euro/mois, le tunisien coûte 900 euro/mois.

D’autres chiffres ont été présents dans ce rapport pour confirmer que le Maroc peut être la situation idéale pour externaliser des activités IT pour les sociétés francophones par rapport à la Tunisie. Sinon, en tant que tunisien, ce rapport qui est largement pris en considération par les sociétés françaises, explique pourquoi le Maroc est entrain de monopoliser de plus en plus le marché de l’offshore francophone. On peut même ajouter que la situation peut se dégrader encore avec le niveau médiocre des diplômés tunisiens chaque année et le manque la sécurité sociale en général en Tunisie.

Partageons cet article pourvu qu’on se rattrape.

 

Advertisements
By Farouk Mezghich Posted in Economy

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s